A.D.N. Dératisation Désinsectisation en Corse

LES GUÊPES

LA GUEPE COMMUNE

Description :

Les Guêpes et les Frelons sont des insectes appartenant à l'ordre des Hyménoptères qui se caractérisent par :
• Deux paires d'ailes membraneuses plus ou moins translucides dont la seconde est souvent difficile à voir car souvent plus petite,
• Un appareil buccal de type broyeur-lécheur,
• Une métamorphose complète (œuf, larve, nymphe, adulte)

Cycle de développement et organisation sociale :

Contrairement à d'autres insectes sociaux, tels les abeilles ou les fourmis, les sociétés de guêpes et frelons sont annuelles.
Au printemps, une femelle fécondée l'année précédente que l'on va appeler la reine, fonde une nouvelle société. Elle choisit un emplacement et commence la construction des premières alvéoles du nid. Elle y dépose les premiers œufs et élève les larves qui en sortent.
Après nymphose, ces larves deviennent des ouvrières stériles qui poursuivent la construction du nid et approvisionnent la colonie. La reine, elle se consacre alors exclusivement à la ponte.
A la fin de l'été, les œufs donnent des mâles et des femelles fertiles qui seront fécondées.
Aux premiers froids, le nid périclite et toute la colonie disparaît ; seules les femelles fécondées hivernent dans un abri naturel.
Les besoins en nourriture sont doubles : des substances carnées pour les larves (cadavres d'insectes, fragments de viande …) et des matières sucrées (fruits) et protéines animales ou végétales (pollens) pour les adultes.


Nuisances :

Elles sont de plusieurs nature :
Piqûres: Ce sont des insectes piqueurs, toutes lces guêpes peuvent piquer en injectant un venin à l'aide de leur aiguillon.
Ces piqûres très douloureuses peuvent, selon leur localisation, (gorge, cou …) provoquer des œdèmes entraînant un étouffement parfois mortel.
Des réactions allergiques (choc anaphylactique) très graves, parfois mortelles également, surviennent dans certains cas.
Les piqûres sont tout aussi dangereuses pour les animaux domestiques que pour les humains.






LA GUÊPE MACONNE :


Les guêpes (plusieurs milliers d'espèces en France) sont dans leur très grande majorité solitaires. Elles utilisent de nombreux stratagèmes pour accueillir leurs larves telles que les constructions des guêpes maçonnes. Celles-ci appartiennent principalement à la famille des eumènes.
Ce sont de jolies guêpes, plus élancées que les guêpes sociales, et qui fabriquent d'étonnantes constructions d'argile ou de sable (d'où leur nom) pour accueillir leurs larves. Certaines fabriquent un « pot » fixé sur la tige d'une plante, d'autres le fixent sur les vieux murs, d'autres creusent les talus argileux et d'autres encore utilisent des cavités existantes dans lesquelles elles séparent des « chambres » toujours avec de la terre.

Toutes les guêpes (ou presque) nourrissent leurs larves avec des proies. Ainsi, lorsque le nid de terre est presque terminé mais non fermé, la femelle le rempli de proies qu'elle a « endormies » avec un peu de venin (et non tuées sinon les proies ne se conservraient pas), pond un oeuf et referme enfin son nid. Chaque femelle fabrique une dizaine de nids environ puis meurt rapidement.
En sortant de l'oeuf, la larve placée directement sur sa nourriture commencera immédiatement à manger. Plusieurs semaines après, elle se métamorphosera en adulte dans son nid et n'en sortira en général que l'année suivante. D'ailleurs, seul l'adulte peut sortir du nid grâce à ses fortes mandibules capables de percer la terre séchée…

Une autre guêpe de la famille des sphécidés est commune dans le sud de la France et en Corse pour ses constructions de terre sur les rochers, les troncs, les murs, sous le toit et parfois à l'intérieur des maisons. Il s'agit d'une guêpe du genre Sceliphron dont la taille de guêpe jaune est interminable ! Elle est spécialisée dans la capture des araignées dont elle nourrit ses larves.





LE TRAITEMENT DE TOITURE CONTRE LES GUÊPES ET LES FRELONS :


Le traitement de votre toiture est effectué par une pulvérisation haute pression d'une poudre sèche. Cette poudre offre une bonne accroche sous les tuiles et offre par là-même une bonne longévité au produit et au traitement.

Le résultat est garnati, l'éradication est faite dans la journée.